Les ateliers en ligne

Vous manquez de temps ? Vous n’avez pas envie de sortir pour aller à un atelier ? Ou vous voulez tout simplement rester dans votre bulle créative à la maison, tranquillement ? Alors, les ateliers en ligne sont faits pour vous !

Je vous propose alors cette série d’ateliers à faire seul(e) au calme chez vous. Dans ces ateliers, vous découvrirez des exercices créatifs puissants utilisés pour traiter un thème spécifique. Vous découvrirez aussi des techniques créatives avec des médias spécifiques (pastel sèche, utilisation du cutter,…).

Chaque atelier contient :
– Une introduction dans laquelle j’explique le processus ainsi que les buts de l’atelier
– Un rappel de lire les précieux conseils que vous pouvez télécharger ici.
– Des exercices créatifs détaillés permettant un réchauffement, une ou des plongées et des exercices de fermetures. Le tout est filmé et enregistré afin que vous puissiez me suivre et voir le résultat dans mon Journal.
– Un timing que je vous conseille de suivre mais bien sûr, il n’est là qu’à titre indicatif.

Voici la liste des ateliers :

Vous désirez en faire profiter vos amis ou vos collègues ?

Je peux venir donner ces ateliers en présentiel chez vous avec des amis ou dans votre entreprise aussi (pour la Belgique essentiellement).

Si vous aimez mon travail et que vous pensez que cela peut apporter quelque chose à une de vos connaissances/amis ou à l’un de vos collègues, partagez lui l’adresse du blog, je serai ravie de l’aider personnellement.

Dernier mot : Comme dit plus haut, la liste des ateliers disponible à la vente s’allongera d’ici peu mais pour être sûre que les produits proposés correspondent bien à vos besoins, pourriez vous répondre ci-dessous aux questions suivantes :
– Quel est l’obstacle que vous connaissez dans l’utilisation des exercices du Journal Créatif ?
Quels sont les thèmes que vous souhaiteriez travailler avec votre Journal ?
Sachant que je peux créer des ateliers de toute durée, quelle serait pour vous la durée idéale pour un atelier ?

Vos réponses me sont précieuses et seront traités personnellement.

Si vous désirez obtenir un atelier ou pour toutes autres questions sur les ateliers en lignes, n’hésitez pas à me contact via le formulaire ci dessous.

Veuillez saisir votre e-mail, afin que nous puissions vous contacter pour le suivi.

Le dialogue avec l’image

Voici un exercice tout simple que je vous propose et qui va vous permettre d’aller expérimenter le dialogue avec une simple image.

1. Prenez une image dans votre banque d’image ou découpée dans un magazine
2. Collez la sur une feuille blanche
3. Dialoguez avec elle, dites lui ce que vous ressentez quand vous la voyez, elle vous répondra à coup sûr, laissez vous guider…

Alors qu’est ce qui est sorti de cette discussion ? Partagez moi tout cela ci dessous.

A tout bientôt 😉
Stéphanie

Le dialogue

Le dialogue est une technique qui permet à une partie de nous ou à un objet, un animal, un tableau, un rêve,… de s’exprimer.

Le dialogue permet ainsi de donner une dimension supplémentaire, une compréhension supplémentaire, un autre angle de vue.

En effet, si vous prenez le cas d’un animal, se mettre dans sa peau, c’est vivre dans la nature, c’est avoir la peur du plus grand ou du gros que soi, c’est chasser, c’est prendre soin de ses petits, c’est faire sa toilette… Bref, autant de pistes à aller explorer pour apporter à un problème de nouvelles pistes de création.

Le dialogue est un puissant outil qui est très simple car il suffit d’un bic et d’une feuille. Si vous souhaitez approfondir cette pratique, vous pouvez aussi utiliser la technique de la main non dominante ou le dialogue à deux mains qui permet l’expression souvent de sentiment enfoui. On parle souvent que la main non dominante est la voix de l’enfant intérieur.

Les dialogues deviennent alors encore plus enrichissants. Dans tous les cas, les dialogues peuvent (ou pas) être construits en utilisant 2 couleurs différentes (comme au jour 22 du défi de Lilou). Mais le plus important, faites comme votre intuition vous le dit… et le reste suivra tout seul, faites vous confiance !

Le mandala

Voici un exercice tout simple que j’aime tout particulièrement car il me permet de me recentrer lorsque j’en ai besoin.

1. Prenez un CD ou un compas et tracez un cercle
2. Mettez dans le cercle toutes les choses qui vous rendent heureux
3. Mettez en dehors du cercle tout ce qui ne vous plait pas, qui vous prend toute votre énergie
4. Insistez à l’aide d’un pastel gras sur le cercle pour vraiment faire un mur, une scission entre l’intérieur du cercle et l’extérieur du cercle
5. Masquez à l’aide de couleur foncé ou de la peinture, l’extérieur du cercle afin de faire disparaître ces choses désagréables
6. Mettez en lumière avec une couleur douce et apaisante, l’intérieur du cercle.

Comment vous sentez vous à présent ? ça va mieux ? Partagez moi cela sous l’article 😉

mandala

Merci et belle découverte
Stéphanie

La lettre fictive

La lettre fictive est une lettre écrite dans le but de lâcher des émotions par rapport à une situation ou par rapport au comportement de quelqu’un. Elle permet aussi de parler à quelqu’un qui nous manque ou qui est décédé.
Elle peut être utilisée lorsque quelque chose doit être dit mais sans l’acte de le dire réellement.

En faisant cela, la lettre fictive est très intéressante pour se laisser aller à dire tout ce qui se passe dans notre tête, dans notre corps et dans notre cœur. « Car un mot non dit devient un maux ! » La lettre fictive a une réelle action exutoire qui permet ainsi de passer à autre chose ou d’approfondir notre mal être ou trouver des pistes pour avancer dans notre vie. A utiliser sans modération !

Elle peut être écrite comme une lettre solennelle que nous écrivons à quelqu’un ou en parlant à une personne qui nous est proche.

Ce que vous devez absolument faire pour cet exercice est :
– de taire votre petite voix perfectionniste.
– d’accepter de faire des fautes ou des erreurs de grammaires

Comment faire la lettre ?
– En se rappelant d’une situation ou d’une personne ou de vous petit par exemple.
– En prenant une feuille de papier blanche ou colorée, avec ou sans texture
– En choisissant la couleur de votre bic ou stylo
– En choississant la couleur de votre enveloppe ou du contenant de votre lettre.

Ce que vous pouvez faire après l’écriture de celle-ci :
– La garder si vous souhaitez la relire une fois votre émotion dissipée
– La jeter ou la brûler.

Lettre fictive, exercice créatif

La lettre fictive peut être utilisée comme :
Lettre vide cœur : Pour parler à une personne avec laquelle vous êtes en conflit
Lettre d’appréciation : Lettre d’amour secrète
Lettre de guérison : parler avec un guérisseur pour nous conseiller des soins
Lettre à une partie de soi : Cela peut être à votre colère, votre enfant intérieur ou à votre mal de pied …
Lettre imaginaire : Lettre avec une partie de votre dessin ou d’une image qui vous parle

La poésie

La poésie est un outil très reposant qui va aller chercher cette musique qu’on a dans le coeur, dans la tête…

Dans le Journal créatif, il n’est pas obligatoire d’aller chercher les règles classiques de la poésie, il est surtout important d’aller chercher les mots qui vous font du bien.

Plusieurs types de poésies :
Le Haïku : Ce sont 3 lignes courtes, la première et la troisième sont plus courte que la deuxième. C’est une poésie qui sert à figer le temps, à revenir à l’instant présent.
– Le tanka : C’est une composition poétique de 31 sons, un paragraphe de 3 lignes de 5/7/5 syllabes et de 2 lignes de 7/7 syllabes (voir Jour 45)
L’acrostiche : C’est écrire un poème sur base d’un mot qui sera écrit à la verticale sur votre feuille. (Regardez comment je l’ai mis en oeuvre au Jour 7 du défi de Lilou)
Le poème caché : C’est un poème qui vous écrivez à partir des mots de vos Journaux par exemple.
Le poème en écho : c’est un poème que vous écrivez en écho à un autre poème
Le pantoum : c’est un poème original où la répétition de 2 ème et 4 ème ligne se répète à chaque nouveau paragraphe.

La liste

Une liste, c’est l’occasion de :
– mettre l’une en dessous de l’autre ou l’une à coté de l’autre, des idées qui polluent notre esprit
– de coucher sur le papier notre connaissance sur un sujet, de faire le point (faire la liste de course par exemple…).
C’est une manière d’épurer un sujet, jetant l’un à la suite de l’autre l’ensemble des mots qui nous viennent à l’esprit sans chercher le lien entre eux.
Les listes constituent un bon point de départ et peuvent être combiné avec d’autres techniques.
C’est une technique simple qui peut être réalisée rapidement. Elle est aussi considérée comme amorce à une séance créative.

Liste Journal Créatif
Exemple de liste dans le Journal Créatif. Si un mot ressort plusieurs fois, travaillez cette piste dans votre Journal. Il a quelque chose à vous dire…

Dans le Journal Créatif, il a plusieurs types de liste dites :
– La banque de sujet : idéal en début de Journal, sur la première page, il s’agit de lister l’ensemble des sujets que vous souhaitez aborder dans votre journal. Avec cette banque de sujets, vous aurez toujours un déclencheur de créativité vous permettant de travailler dans votre Journal quotidiennement.
– Les listes simples : sur un sujet, écrire tout ce qui vous vient à l’esprit
– Le remue ménage : C’est comme une liste simple, mais réalisé plus rapidement, plus spontanément, allant d’un sujet à un autre sans réfléchir. Ce type de liste permet d’élargir aussi la perspective sur un sujet, à amener des imprévus, de nouvelles idées, moins conscientes.
– La liste de 100 : Même technique que le remue ménage, mais vous allez jusque 100 mots !
– Les pierres de gué : Liste d’événement qui ont ponctué votre vie dans un domaine particulier.