#8 histoire d’une reconversion réussie – Avoir des contacts bienveillants

Aujourd’hui, j’ai été à un co working de création. Cela fait quelques semaines que j’y vais et c’est un vrai bonheur d’y aller car on rencontre de nouvelles personnes, on se rend compte qu’on n’est pas seul dans le désert …

Quand on traverse un désert comme dans mon cas, au début, on croit qu’on va y arriver, on se fixe des objectifs et puis le temps passe et on se rend compte au bout d’un temps qu’on ne les a pas réalisés, on se sent seul, on croit que la Vie nous a abandonné…

Et puis, un jour, quelqu’un vous invite pour partager un moment, on se sent moins seul, on papote, on rigole, on partage… et cela fait du bien.

Le contact social, ou simplement partager un thé ou un café avec quelqu’un ou plusieurs personnes est vraiment un de mes moments favoris. Ces moments sont nécessaires, ils ne sont pas perdus, ils sont revigorants, ils sont nourriciers et porteurs de nouvelles idées… même si à la base, on avait aussi des objectifs (en l’occurrence créatifs dans mon cas) en y allant.

Quand on se sent seul, quand on est en pleine traversée du désert et qu’on se croit seul au monde, invitez votre voisin, un ami, un parent et prenez le temps de parler ensemble. Non pas de parler de la pluie et du beau temps, mais parler avec vos tripes, même si les émotions vous mettent au bord des larmes ou que cela vous fait sourire, prendre le temps d’être vrai, d’être authentique avec une ou plusieurs personnes c’est se rendre compte qu’on est jamais vraiment seul, c’est sentir de la bienveillance, sentir qu’on existe, qu’on n’est pas si perdu que cela et qu’on peut continuer à avancer…

Prenez le temps aujourd’hui, d’inviter ou de vous faire inviter, de parler ouvertement, d’avoir le courage d’ouvrir votre cœur… et voyez ce que cela vous apporte, en tout cas pour moi, c’était du pur bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.