L’écriture spontanée

L’écriture spontanée, c’est quoi ?

L’écriture spontanée est assimilée à l’écriture automatique. Elle permet de se libérer la tête, de parler d’un sujet… sans se soucier du résultat. Cette technique peut être déclenchée par un déclencheur de l’écrit ou une image. Elle peut aussi partir d’une sensation, d’une pensée. Très facile, elle peut être utilisée dès qu’on a 5 minutes et n’importe où tant qu’on dispose d’un moyen pour écrire et d’un support.

Mon expérience avec cette technique :

Ce que j’aime dans l’écriture spontanée, c’est le fait de lâcher complètement prise sur le résultat, sur les fautes d’orthographes, sur la grammaire des phrases…

J’ai eu du mal avec cette technique pendant longtemps car mon mental revenait chaque fois à la charge, me disant que ce n’était pas bien écrit, que cela ne voulait rien dire, que cela ne servait à rien… Et c’est en prenant conscience que mon écriture spontanée n’était pas spontanée que j’ai compris que je manquais de spontanéité dans ma vie. Mon mental est bien trop présent que pour me laisser au plaisir de l’écriture… spontanément.

Ce qui m’a aidé :

Ce qui m’a encouragé à utiliser cette technique c’est la proposition de Julia Cameron de réaliser chaque jour nos 3 pages du matin. Dans son livre « Libérez votre créativité », elle nous présente ses outils créatifs dont les 3 pages du matin. Elle décrit cette technique comme « … l’outil principal de la reconquête créative« . Elle décrit d’ailleurs la place de notre mental (Censeur pour elle) dans ce type d’exercice. Pour elle, « si chaque matin, dès le saut du lit, vous vous déversez directement sur la page, vous apprendrez à échapper à votre Censeur. »


C’est cet outil là qui m’a permis de me détendre, de lâcher prise et surtout d’apprécier l’écriture spontanée. J’ai pris conscience des moments où c’est mon mental (Censeur) qui me critique et je n’y prête plus attention.

Ce que cette technique m’a apportée en plus :

Autre point positif de l’écriture spontanée, au détour d’une phrase, vous pourriez être surpris de ce que vous écrivez… C’est en se relisant qu’on voit le fond de soi même, qu’on a enfin la vérité de ce qui nous ronge, de ce qui nous limite.

Pour terminer, l’écriture spontanée permet de rentrer dans le monde des possibles, là où des lapins verts à pois violets se parent au soleil pendant que des grenouilles en bois jouent de la guitare 😉

Tout cela pour vous dire, USEZ et ABUSEZ de cette technique car elle a plus d’un tour dans son sac !

Pour aller plus loin :

Si vous souhaitez travailler avec cet outil, je vous conseille de faire l’un des exercices suivants :
1) Les 3 pages de Julia Cameron
2) Utilisez un déclencheur de l’écrit tel que « Je m’aime donc, … je m’aime donc…  »
3) Prenez une image et écrivez tout ce qu’elle vous inspire

3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien

Cet article participe à l’événement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’apprécie beaucoup ce blog que je suis maintenant depuis 7 ans et d’ailleurs un de mes articles préférés est celui-ci.

Par cet article donc, je vais vous partager ce qui est, pour moi, les 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien.

Mais avant de vous les présenter, demandez-vous ce que signifie pour vous « être ZEN » ?

Vous définissez ZEN comme un état d’esprit tranquille en toute circonstance ? Alors suivez mon premier conseil.
Vous définissez ZEN comme l’état d’esprit que vous avez lorsque vous faites votre course à pied, la tête vidée de vos tracas ? Alors venez lire mon deuxième conseil
Vous définissez ZEN comme l’état d’esprit que vous souhaiteriez avoir lorsque vous aurez trouvé un sens à votre vie ? Alors venez lire mon troisième conseil.

Voici maintenant mes 3 habitudes ZEN :

1. Faire de la méditation :

Cette technique permet de vous recentrer, de vous mettre en position d’observateur de vos pensées, de prendre conscience du type de pensées que vous générez dans votre tête et surtout, de lâcher prise sur ces pensées ! Plus vous pratiquez la médiation, plus vous devenez concentrés, moins perturbés par des choses futiles dans votre vie…  C’est une façon de prioritiser ce qui compte vraiment pour vous, de créer un espace rien qu’à vous, à l’image de votre monde intérieur, vaste et illimité.

2. Travailler votre créativité :

Alors, la créativité, ça vous fait penser à quoi ? Non ce n’est pas forcément faire du bricolage… mais cela en fait partie. La créativité c’est cette aptitude que nous avons toutes et tous et que nous utilisons tous au quotidien. La créativité c’est développer, créer, jouer, évoluer, trouver des solutions, mettre des actions en place… Elle nous permet de changer nos habitudes, de nous construire une vie belle et porteuse de sens ! Il y a plusieurs façons de travailler notre créativité : Jardiner, chanter, danser, faire du sport, jouer avec des enfants, sculpter, marcher dans la Nature, écrire, dessiner, faire du collage… Tout est bon tant que cela vous fait du bien ! C’est souvent quand nous sommes dans un état de détente que nous procure la créativité que de nouvelles idées apparaissent, des solutions à nos problèmes mais aussi que notre intuition pointe le bout de son nez et nous pousse à faire telle ou telle action dans notre vie… Mettre plus de moments créatifs dans votre vie vous aidera à vivre votre vie plus intuitivement…

3. Lire des livres inspirants :

Et oui, nous n’avons toutes et tous qu’une seule vie… et elle est très vite remplie par nos rôles et responsabilités, nos pensées, notre travail, … Vous ne pouvez pas vivre la vie d’un surfeur en Australie en même temps que celle de Barak Obama aux USA… Par contre, lire des livres écrits par les personnes qui vous inspirent vous permet de vous inspirer d’eux, de leur vie, de leur choix et de leur façon dont ils se sont relevés en connaissant des difficultés. Ainsi vous pouvez vous mettre dans la peau de Gandhi, de Louise Hay ou d’un des apôtres de Jésus Christ… pourquoi pas ? Tous ces récits sont autant de pistes à explorer pour vous créer une vie pleine de sens pour vous

Et pour conclure :

Et enfin, l’avantage de mettre en application ces 3 conseils, c’est que non seulement, vous gagnerez à vous recentrer, à être plus en alerte à vos émotions, à vous développer dans la direction qui a le plus de sens pour vous  … mais en plus, cela touchera TOUS les domaines de votre vie (Santé, travail, relations, amour, passion…) ! 

Alors qu’attendez-vous pour vivre cette vie ZEN dont vous aspirez au fond de vous ? Foncez 😉

Le collage d’image

Le collage d’image est l’outil créatif reconnu dans le monde du développement créatif sous la forme des tableaux de visualisation. C’est un collage qui peut aussi servir pour la visualisation de vos rêves. Dans ce type de collage, tout part d’un thème contrairement au collage spontané qui est plus libre. Dans certain cas, vous pourriez partir du collage spontané puis voir un thème en ressortir.

Il existe plusieurs type d’exercices de collage d’image qui se réfère à ce type de collage :
– Le tableau de visualisation ou collage création : typiquement, on colle sur un tableau ou sur une feuille l’ensemble de nos intentions ou de nos rêves tout en prenant le temps de ressentir le bienfait de l’image

Tableau de visualisation, collage


– Le fond d’abord : Dans ce cas, on peut jouer sur la taille des images et mettre ainsi de la perspective à la création
Une seule image : Combinaison de collage et d’écriture
– La forme symbole : Ici sera travaillé un thème, un symbole en particulier. Voir aussi l’Art Symbol.

Le collage

Le collage est un des 3 langages d’exploration du Journal Créatif. Il donne la parole à l’image et aux textures. Il peut aussi être utiliser pour un travail par couche en cachant des éléments ou en révélant d’autres (superposition de papiers calques, pliages…).

Parce que découper et coller est moins « menaçant » que dessiner, et moins directement révélateur que l’écriture, le collage est souvent le langage le plus détendant dans le Journal Créatif, tout en permettant des plongées riches en sens.

Quelques approches thérapeutiques : Soul collage, Photo-thérapie, L’atelier Collage, Art thérapie, Tableaux de vision…

Photo collage

Quelques approches créatives : Cubisme et fauvisme (Georges Braque, Pablo Picasso, Henri Matisse), Dadaïsme et surréalisme (André Breton, Max Ernst, René Magritte), Art Journal

Art Journal, carnet créatif
Exemple d’Art Journal

Dans le Journal Créatif, le collage se décline en plusieurs techniques différentes :
Le collage spontané : Collage spontané, libre avec tout ce qu’on a sous la main (images et textures diverses)
Le collage d’images : Travail avec une seule ou plusieurs images, combiné au dessin, de différentes façons
– Le collage texturé : Collage de divers types de supports texturé. Voir Art Journal
– Le photo collage : Utilisation de photos
– Le collage de formes : Collage de formes diverses découpées dans différents support (papier, carton…)
– Le collage de mots : Collage de mots dénichés dans les journaux, magazines…

Bonne découverte 😉