Le collage d’image

Le collage d’image est l’outil créatif reconnu dans le monde du développement créatif sous la forme des tableaux de visualisation. C’est un collage qui peut aussi servir pour la visualisation de vos rêves. Dans ce type de collage, tout part d’un thème contrairement au collage spontané qui est plus libre. Dans certain cas, vous pourriez partir du collage spontané puis voir un thème en ressortir.

Continue reading « Le collage d’image »

Le collage

Le collage est un des 3 langages d’exploration du Journal Créatif. Il donne la parole à l’image et aux textures. Il peut aussi être utiliser pour un travail par couche en cachant des éléments ou en révélant d’autres (superposition de papiers calques, pliages…).

Parce que découper et coller est moins « menaçant » que dessiner, et moins directement révélateur que l’écriture, le collage est souvent le langage le plus détendant dans le Journal Créatif, tout en permettant des plongées riches en sens.

Quelques approches thérapeutiques : Soul collage, Photo-thérapie, L’atelier Collage, Art thérapie, Tableaux de vision…

Photo collage

Quelques approches créatives : Cubisme et fauvisme (Georges Braque, Pablo Picasso, Henri Matisse), Dadaïsme et surréalisme (André Breton, Max Ernst, René Magritte), Art Journal

Art Journal, carnet créatif
Exemple d’Art Journal

Dans le Journal Créatif, le collage se décline en plusieurs techniques différentes :
Le collage spontané : Collage spontané, libre avec tout ce qu’on a sous la main (images et textures diverses)
Le collage d’images : Travail avec une seule ou plusieurs images, combiné au dessin, de différentes façons
– Le collage texturé : Collage de divers types de supports texturé. Voir Art Journal
– Le photo collage : Utilisation de photos
– Le collage de formes : Collage de formes diverses découpées dans différents support (papier, carton…)
– Le collage de mots : Collage de mots dénichés dans les journaux, magazines…

Bonne découverte 😉

L’image sur mot

C’est une technique où on dessine à travers notre texte, sur la même page… Cela fait ressortir le thème du texte.

On peut jouer sur la taille des lettres, sur les symboles…

Ce type de technique permet de faire travailler les deux hémisphères du cerveau simultanément.

L’écriture non linéaire

L’écriture non linéaire peut être un véritable casse tête ! J’ai eu l’expérience lors de mes animations d’avoir une personne qui a vraiment détesté ce type d’écriture. Je note cette remarque car moi aussi j’avais du mal avec ce type d’écriture.

L’écriture non linéaire est comme son nom l’indique faite en suivant absolument aucune ligne. Elle permet de laisser la liberté à notre crayon d’aller où bon lui semble.

Souvent ce qu’on a comme souci avec l’écriture non linéaire c’est le sentiment d’avoir rien sur quoi se raccrocher, c’est justement ce trop plein de liberté, c’est ce manque de contrôle… En examinant les causes, on peut déceler chez nous un besoin de contrôle, de se raccrocher à quelque chose, un manque de lâcher prise allant peut être jusqu’à manquer de plaisir dans la vie.

Ecriture non linéaire

Bref, l’écriture non linéaire sous toutes ces formes est une formidable ouverture à étudier de près surtout si on a des difficultés avec cet outil !

Il existe plusieurs types :
Le crayon fou : comme je le disais plus haut, c’est juste laisser votre crayon courir sur la page
– Le griffonnage : on va aller utiliser le gribouilli et la technique du crayon fou pour aller faire une oeuvre de toute beauté 🙂
– Le calligramme où on va aller écrire en décrivant la forme d’une chose
L’écriture en spirale : On part du centre d’un cercle et on écrit en spirale, en tournant sa feuille et en élargissant notre écrit de plus en plus loin du centre du cercle.

La porte

L’exercice de la porte est idéale pour passer d’une situation tumultueuse vers une situation d’apaisement, cela peut aussi vous aider à creuser un sujet de plus en plus en profondeur.

Je vous mets une petite vidéo de Anne Marie Jobin qui explique simplement par un exemple ce que la porte peut apporter comme apaisement lorsqu’on l’utilise dans le Journal.

La zone de Calme – Anne Marie Jobin (Ecole du Jet d’Ancre)

Plusieurs possibilités s’offrent à vous avec la porte :
– Zone de calme : Faire une zone de calme comme le décrit Anne Marie ci dessus ou comme je l’ai fait au jour 29 et 30 pour aller vous connecter à votre espace intérieur
– Les poupées russes où vous allez travailler un sujet en profondeur
Le masque
– Les fenêtres d’une maison représentant plusieurs facette de votre vie

Mirroir, porte, outil créatif
Ici, une situation difficile aboutissant sur une plage, ma vie parallèle…