Dialogue avec la main non dominante

Pour faire cet exercice, je vous propose d’aller chercher une photo de vous enfant.

1. Regardez cette photo, observez là, regardez les moindres détails, comment vous étiez habillé, quel air aviez vous ?
2. Fermez vos yeux et remettez vous dans la peau de ce petit enfant
3. Ouvrez vos yeux et utilisez votre main dominante pour parler à cet enfant (tel un adulte le ferait avec bienveillance et joie de pouvoir discuter avec lui) et utilisez votre main non dominante pour répondre à l’adulte que vous êtes devenu
4. Ne cherchez pas à faire joli, parler par mot simple, par symbole si il faut… ne vous arrêtez pas à être correct (voir le résultat du jour 22 du défi de Lilou)

Que concluez vous de cet exercice ? Puissant hein ? Non ? pourquoi ? Si cet exercice est difficile, cherchez pourquoi… Pour vous partagez mon expérience, j’avais beaucoup de mal avec ce genre d’exercice. Je me suis rendue compte que j’étais beaucoup trop dure avec moi même, trop perfectionniste car je ne supportais pas de voir mon écriture aussi moche… puis, je me suis adoucie, j’ai compris que dans mon Journal, c’est un jeu, l’important est de s’amuser, de trouver des pistes pour aller mieux

Est ce que ce partage d’expérience vous à aider ? Vous permet de faire l’exercice plus tranquillement ?

Amusez vous ! C’est le plus important …
Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.