S2 – J10 : Le champ créateur de l’intention

Bonjour à tous,

Nous voilà au Jour 10, jour où Lilou nous lance le défi de ne former plus qu’un avec notre intention. Pour cela, il faut lister nos résistances et pour cela, j’ai écouté mon corps en réalisant un scan corporel dans un premier temps.

Ensuite, je me suis demandée comment je pourrais me défaire de mes résistances et du coup, j’ai eu envie d’écrire une lettre qui a fini par être un dialogue avec le champ créateur lui même. Et voici ce que cela donne comme résultat dans mon journal :

Ce dialogue a été très percutant pour moi car j’ai pu dire ce que je ressentais au champ créateur et lui a pu m’aiguiller sur ma vie. Le dialogue a été très enrichissant et m’a permis de m’apaiser sur ce que je devais faire actuellement : à savoir faire le défi de Lilou à mon aise (je viens d’une période où je vivais à du 100 à l’heure) et de continuer à blogger. Les choses se débloqueront toutes seules.

Il a y une chose que j’aimerais vous partager et qui pour moi fait sens avec le champ créateur (ou Source ou Dieu peu importe comment nous le nommons), c’est la réflexion de Julia Cameron dans son livre « Libérez Votre Créativité », où elle décrit le blocage très connu de l’artiste qui n’ose pas créer de peur que cela ne soit pas assez beau… elle propose de faire l’exercice suivant : décidez que vous n’êtes pas responsable de ce qui va sortir de votre crayon, dites vous que vous ne faites qu’être l’exécutant d’une Source plus grande qui vous dicte ce que vous devez faire… Peu importe l’oeuvre créée, elle provient de la Source, laissez donc la s’exprimer…

Pour clôturer le défi du jour, Lilou propose de créer des mantras qui vont nous soutenir tout le reste du défi.
Pour moi, les mantras sont essentiellement résumés par :
Je laisse ma créativité s’exprimer. Tant que je suis alignée avec ma Source, tout ira bien, tout sera parfait, le mot juste sera donné. Je suis connectée à ma Source, c’est elle qui guide mes pas, je n’ai donc rien à craindre…

A demain
Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.