S8 – J50 : Faites le point!

Youhouhou 50 jours passés depuis le début du défi et nous voilà à la moitié du défi !!!

Comme pour le jour 25, faire le point m’a donné envie de travailler avec l’outil des pierres de gué. Je ne vous présente donc plus l’outil 😉

Je l’ai donc utilisé pour retracer les 12 moments forts de ces 25 jours passés dans le défi (mon idée est de faire au jour 101, le bilan des 4 bilans faits tout au long du défi) et y ai mis tout cela sous forme de mandala. Voici le résultat :

Parcourons ensemble ce que cela signifie pour moi :
I : Vous retrouverez mon allié à la peur et aux doutes qui reste bienveillant envers moi quoiqu’il arrive dans ma vie = Je me sens donc protégée ! (Jour 26)
II : Mon enveloppe dans laquelle je mets mes petits papiers d’action pour me réinventez 🙂 = Je me réinvente donc chaque jour (Jour 27)
III : Vous retrouvez mon colibri, symbole pour moi d’authenticité et de vulnérabilité qui, si vous souvenez, tient dans son bec une enveloppe. Je réalise en faisant le bilan que cette enveloppe n’est rien d’autre que l’enveloppe contenant mes petits papiers d’action pour me réinventer… Je prends donc la décision d’oser me réinventer tel le colibri qui fait son action, chaque jour authentiquement et vulnérablement… (Jour 35)
IV : Le symbole du miroir qu’on retrouve au Jour 46, mais que j’ai utilisé ici pour ne pas oublier que les autres sont mes miroirs, que si il y a une qualité que j’aime chez quelqu’un, il est temps pour moi d’oser la développer chez moi, que si je n’aime pas quelque chose chez quelqu’un, il est temps de regarder cette chose en face et chercher à comprendre pourquoi cela me blesse… Les autres sont nos miroirs, la comparaison et compétition positive est la clé pour avancer dans ma vie. (Jour 32 & 33)
V : La psychogénéalogie ! J’ai compris par ce jour de défi que je portais en moi, beaucoup d’attentes de ma famille qu’il est temps que je laisse tomber pour pouvoir avancer. (Jour 5 et jour 31)
VI : Ici, le symbole de l’eau, le fait de pouvoir passer partout, de s’écouler malgré les endroits les plus périlleux… (Jour 36)
VII : La plume qui pour moi est signe de légèreté tout comme au Jour 37, où le symbole du ballon était représenté dans mon journal… Le ballon s’élève, la plume se dépose, dans les deux cas, il y a un symbole de légèreté que j’ai symbolisé par la plume ici, un besoin de me poser, de laisser les choses aller… sans trop réfléchir, sans trop lutter…
VIII : Les synchronicité, c’est ce qui me démontrer qu’il faut garder confiance en la vie (Jour 39 et jour 41)
IX : Au Jour 42, j’ai eu envie d’exprimer les douleurs corporelles que je ressentais quand je ne me détachais pas d’une situation, d’une émotion. Ces douleurs, je les ressent quand je lutte, je lutte tellement pour avoir quelque chose, pour gagner quelque chose qui ne m’est pas destiné… J’ai voulu symboliser cela par un corps dans un coeur, « blessée mais amoureuse de la vie ! »
X : L’ancre qui m’est apparue au Jour 49, sur la colline avec l’apparition de l’ange…
XI : Le diamant intérieur des jours 29 et 30 avec le symbole de la nuit noire, des étoiles, de l’infinité des possibilités…
XII : Le questionnement final, sachant que j’aime coacher les gens, que j’aime la créativité comme je l’ai résumé aux jour 28 et jour 48, est ce que je me définirais comme CREA COACH ? ou comme CREATIVE COACH ? ou… enfin, le défi n’est pas fini mais j’ai déjà quelques pistes… 😉

Tout est dit pour moi ! Prochain bilan dans 25 jours et un chemin se dessine de plus en plus… Youhouhou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.