S8 – J55 : Le vide par le plein

Me voilà au Jour 55 et aujourd’hui Lilou nous parle de remplacer le vide par le plein…

Ce défi m’a fait prendre conscience que du fait de n’avoir plus de travail m’a amené à faire en quelque sorte une traversée du désert…

Cette traversée du désert m’a permis :
– d’aller chercher au fond de moi de quoi remplacer mes longues « to do list » ternes et lourdes par une to do list plus sereine, avec plus de pauses, plus d’actions créatives et remplies de sens pour moi…
– d’apprendre à prendre le temps, le temps de rire, le temps de pleurer, le temps de ne rien faire, le temps d’être une maman pour mes enfants…
– de faire des rencontres ce qui m’amène à avoir une vue différente sur ma vie, sur mes problèmes…
– de me rendre compte qu’en écrivant mes jours de défi, en les partageant à la communauté, en écrivant mes épisodes d’une reconversion réussie, je tente de me nourrir, de me faire connaître autrement, de me découvrir des talents de plumes, de me déployer dans un monde du réseau social qui m’était totalement inconnu. J’apprends à me dépasser malgré mes peurs, malgré mes doutes, je tiens le coup, je continue,…

En ce jour de défi, je vous transmet un exercice simple que je fais tout les matins sous les conseils d’une thérapeute à savoir, noter sur un papier ce que je ne veux plus dans ma vie et sur un autre, ce que je veux dans ma vie. Chaque matin, après avoir écrit mes pages du matin (exercice que vous retrouvez dans le livre « Libérez votre créativité » de Julia Cameron), j’ai facile à écrire ce que je ne veux plus et ce que je veux. Le fait d’écrire mes pages du matin m’aide vraiment à fluidifier ce que je ressens, ce que je pense… 

Chaque jour, j’adapte ma vie en fonction de ce que j’ai noté le matin, cela me permet de mettre fin au vide dans ma vie et de remettre des actions qui me remplissent de joie et d’amour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.