S8 – J55 : Le vide par le plein

Me voilà au Jour 55 et aujourd’hui Lilou nous parle de remplacer le vide par le plein…

Ce défi m’a fait prendre conscience que du fait de n’avoir plus de travail m’a amené à faire en quelque sorte une traversée du désert…

Cette traversée du désert m’a permis :
– d’aller chercher au fond de moi de quoi remplacer mes longues « to do list » par des nourritures plus saines, plus sereines pour moi…
– d’apprendre à prendre le temps, le temps de rire, le temps de pleurer, le temps de ne rien faire, le temps d’être une maman pour mes enfants… 
– de faire des rencontres ce qui m’amène à avoir une vue différente sur ma vie, sur mes problèmes… 
– de me rendre compte qu’en écrivant mes jours de défi, en les partageant à la communauté, en écrivant mes épisodes d’une reconversion réussie, je tente de me nourrir, de me faire connaître autrement, de me découvrir des talents de plumes, de me déployer dans un monde du réseau social qui m’était totalement inconnu. J’apprends à me dépasser malgré mes peurs, malgré mes doutes, je tiens le coup, je continue,… 

Je n’ai pas de choses à vous publier de créatif, à part peut être vous conseiller de faire une méditation assis dans ce désert ci dessous :


Voici la méditation que je vous propose dans ma vidéo :


Vous êtes dans le désert, vous sentez le sable chaud sous vos pieds nus, vous êtes en sécurité, vous savez que vous avez de quoi boire, de quoi manger, vous ne craigniez pas la faune du désert, vous êtes protégé(e)…


Vous vous asseyez, vous prenez une longue respiration… vous sentez le vent chaud chargé d’énergie solaire remplir vos poumons. Vous ressentez la présence de villages à des kilomètres à la ronde de vous, vous vous imaginez être loin du brouhaha de ces villes et villages…
Loin des inquiétudes, loin des commérages et autres stimuli inutiles, vous êtes là… Vous vous centrez sur vous même… Vous vous sentez bien avec vous même, vous savez que vous n’êtes pas seul, qu’il n’y a rien à craindre… Pas de pression, pas d’obligation, tout est parfait…


Vous scannez votre corps, vous sentez qu’il y fait calme, que votre respiration est calme, que votre estomac se dénoue, que votre corps tout entier se laisse aller, que chaque cellule se gorgent de cette énergie solaire et cela vous fait du bien, vous sentez vos cellules se reconstruire, se sentir protégées et en pleine santé…

Vous êtes loin du monde et pourtant tout proche de vous même, par ce plongeon dans votre monde intérieur, qu’est ce qui émerge de vous ? Ne cherchez pas avec votre mental. Si votre mental s’en mêle, reprenez la pause, recentrez vous, ressentez comment vos cellules se gorgent d’énergie solaire…

Qu’est ce que cet état de plénitude vous apporte ? Si vous n’aviez aucune contrainte social ou de survie, qu’est ce que vous oseriez faire ? avec qui oseriez vous parler ? Que feriez vous tout simplement ?

Une première idée surgit, un symbole… Votre mental va surement venir vous dire que vous n’avez surement pas le droit, ou que vous n’êtes pas capable… laissez le, constatez simplement sa présence et revenez à vous, recentrez vous et repensez à vos cellules gorgées d’énergie solaire…
Une idée géniale, formidable surgit ! ça y est ! Vous tenez le message, l’étape suivante pour continuer votre chemin… ! Vous vous levez de joie, vous êtes sûr que c’est l’étape suivante à votre épanouissement !

Fier(e) de vous, vous sentez que votre mental va revenir à la charge, mais peu importe, vous avez une piste… et ça c’est précieux !

Ouvrez les yeux, mettez en oeuvre une action vers cette nouvelle idée et n’oubliez pas, vous n’êtes pas votre mental, vous n’êtes pas votre passé, ni vos échecs, vous êtes juste un voyageur du désert qui a eu une idée brillante et qui veux l’expérimenter dans sa vie !

Revenez aussi souvent que vous le voulez/pouvez dans ce désert, tout y est calme, serein, vous êtes en sécurité; cette déconnexion, c’est la meilleure façon de vous reconnecter à vous même et de plonger à l’intérieur de vous, pour trouver de nouvelles pistes…

A bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.