Technique : Je Tangle, Tu Tangle…

Coucou tout le monde,

J’espère que vous allez bien ! 
Cette semaine, j’ai découvert une technique qui m’a littéralement donné mal au dos ! 

Etant une grande perfectionniste, je me suis pris au jeu de faire un Tangle. 

Tout d’abord c’est quoi un Tangle ? 

Je ne suis pas une experte et je vois sur internet des règles pour exécuter un ZenTangle… mais je ne vois rien de concret sur le Tangle en tant que tel, donc voici ma définition résultant de mon expérience.

Le Tangle est un dessin qui plutôt que d’être colorié avec des crayons ou de la peinture, est rempli de motifs. 

Pour moi, cela se limite à cela et puisqu’il n’y a pas de règles restrictives, la créativité est d’autant plus stimulée 😉

Pour dire les choses plus simplement, vous prenez un cahier de coloriage pour enfant et vous combler chacun des espaces vides par un motif, c’est tout simple.

Alors pourquoi cela m’a donné mal au dos ?

Tout simplement parce que c’est la réaction de mon corps quand les choses ne sont pas faites « parfaitement ». En faisant ce Tangle, j’ai appris à mieux connaître mon corps et à comprendre ses réactions (premier bonus).

Ce que cela m’a apporté de faire un Tangle : 
Meilleur compréhension des réactions dans mon corps
– Un état méditatif, à savoir que mes pensées revenaient souvent à la charge mais en y prenant conscience, je les éloignais de ma création
– Une très belle conclusion car même si mes traits n’étaient pas toujours droits, le résultat complet est une vraie réussite.

Ensuite, j’ai décidé de travailler dans mon Journal avec ce que le Tangle m’avait apporté. En effet, l’état méditatif m’avait apporté une pensée récurrente dont j’ai pris conscience durant l’exercice et que j’ai déposé dans mon Journal. 

J’ai ensuite couvert le tout d’un bleu profond (j’étais en pleine insomnie, donc ça me rappelait la nuit…) et j’ai colorié mon Tangle ainsi créé.

Voilà le processus m’a vraiment fait du bien, en tout cas, après cela, je suis repartie dormir et j’ai bien dormi !

Ma conclusion à ce processus : « Finalement, la perfection n’est peut être faite que de pas imparfaits ».

Belle journée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.